FEDERATION DEPARTEMENTALE DU RHONE ET DE LA METROPOLE DE LYON POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE

Missions

La gestion piscicole

Le code de l’environnement (Article L.433-3)  fait obligation aux associations de pêche agréées d’établir un plan de gestion. Celui-ci peut intégrer aussi bien des projets d’interventions en faveur du milieu que les projets de repeuplements souhaités.

La connaissance de l’état des cours d’eau est donc primordiale afin de déterminer une gestion adaptée.

Pour cela, le chargé d’études de la Fédération établit actuellement un document technique en association avec la brigade départementale des gardes pêche. Il s’agit du Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles (PDPG).

Il consiste en un diagnostic de l’état du milieu; toutes les atteintes que subissent nos rivières (pollution, retenues collinaires, problèmes physiques, obstacles au franchissement…) sont recensées et leur impact sur la population piscicole évalué.

 

La « fonctionnalité » du milieu est ainsi déterminée :

  • Le milieu est conforme : Le peuplement piscicole peut effectuer son cycle vital sans entrave.
  • Le milieu est perturbé : Le peuplement a des difficultés pour effectuer son cycle complet.
  • Le milieu est dégradé : Le peuplement ne peut plus effectuer son cycle normalement.

 

 

Sur la base de ces données techniques, il est alors possible de décider des actions souhaitables et réalisables afin de valoriser au mieux les potentialités du milieu.

La réalisation de certaines actions permettra de reconquérir des parcours de qualité. Une gestion patrimoniale pourra y être appliquée. Le loisir pêche s’effectuera sur des poissons sauvages produits par le milieu. D’autres parcours, trop dégradés, ne pourront être restaurés à court terme. Une gestion halieutique pourra y être développée :des repeuplements permettront la pratique de la pêche.

Dans les deux cas et en s’appuyant sur le PDPG, la Fédération sera amenée à accompagner techniquement et financièrement les responsables d’AAPPMA dans leurs orientations de gestion.

La réussite de cette démarche est conditionnée par l’adhésion et la volonté de toutes les associations.